Des cours évolutifs du practice au parcours

Notre méthode consiste à vous faire évoluer régulièrement sur le parcours pour une mise en situation concrète des éléments travaillés avec votre coach. Suite au coaching dispensé sur les espaces d’entraînement, cette pédagogie permet d’aborder l’aspect émotionnel du jeu sur le terrain et d’affiner votre swing dans son environnement opérationnel. Les stagiaires y développent également tout ce qui attrait à la stratégie profitant de ce que le joueur a sous les yeux l’ensemble des éléments physiques qui permettent de comprendre et d’analyser une situation de jeu.

Certes, la construction d’un swing plus efficace occupe plusieurs heures de coaching. Mais une fois votre jeu techniquement placé lors des cours sur le practice et vos repères techniques bien assimilés, votre stage intensif va au bout des choses et finalise les derniers aspects de votre progression sur le parcours. Le véritable plaisir vient du succès que le joueur de golf rencontre lorsqu’il évolue avec ses partenaires de jeu et qu’il ressent avec conviction qu’il tient sa partie bien en mains. La réalité d’une technique solide ajoutée à la confiance que le golfeur place dans ses clés techniques devient alors son meilleur atout pour passer un moment agréable sur le terrain et revenir au club house avec un score satisfaisant.

L'état d'esprit idéal pour jouer au golf sur le parcours

Lorsque vous êtes en action sur les fairways, les tees de départs ou sur les greens, la réussite est déterminée par votre capacité à mettre à profit, tel qu'il est, votre swing de golf du moment. Il ne s’agit plus de tester une nouvelle idée sur une douzaine de balles et de continuer à faire évoluer votre swing. L’objectif fondamental sur le parcours est d’être immédiatement opérationnel. La méthode d’apprentissage des stages intensifs s’attache à vous enseigner comment restituer avec le plus de régularité possible votre jeu dans les différents domaines techniques qui se présentent à vous au fil du parcours. Dans ce cadre très précis du jeu sur le terrain, le pro vous fait percevoir que la solution réside dans la constance et non dans le changement.

Modifier votre swing lorsque vous évoluez sur le parcours n’est clairement pas une option qui permette de bien jouer au golf, nous le savons tous. Alors, la seule voie consiste à s’appuyer sur les repères de swing que vous avez développés ces derniers jours lors de vos entraînements et de les mettre au mieux à contribution. Utiliser ce que l’on possède déjà plutôt que de chercher autre chose est la première décision à faire pour être efficace et serein sur le parcours. Le golfeur doit profondément assimiler ce principe pour trouver la réussite là où elle réside.

Afin d’optimiser la performance sur le terrain, le pro aborde dès les premiers instants de vos vacances sur la Côte d’azur l’aspect plus intérieur du jeu. Les cours sur le practice qui précèdent le jeu sur le terrain sont autant orientés sur l’amélioration mécanique du swing que sur l’approche mentale qui permet ensuite de faire fonctionner sa technique sur les greens et les fairways.

Gérez vos émotions et délivrez pleinement votre potentiel

La pédagogie de notre académie du sud de la France développe dans une proportion importante ce qui touche à la restitution optimale de la technique sur le parcours. Cette démarche commence déjà lors des séquences du stage dédiées au perfectionnement du swing sur le driving range. Le golfeur aborde l’évolution mécanique de son swing vers une version plus efficace en profitant d’une philosophie du progrès qui apaise l’esprit.

Cette pédagogie du golf vaut autant pour les moments où le golfeur explore de nouvelles voies sur le practice que lors des séances dédiées à l’ancrage de ses repères de jeu. Une proportion suffisante des leçons s’attache ensuite sur le driving range à exprimer les améliorations techniques en diminuant le niveau de concentration dont le joueur a besoin pour exécuter son swing.

Il en va de même pour l’intensité émotionnelle qu’il ressent. Une fois rendu sur le parcours, l’aspect affectif qui est en sommeil sur le practice se réveille avec force. C’est là que les cours intensifs sur le parcours jouent un rôle important en réduisant l’écart émotionnel entre le practice et le terrain. Les deux doivent autant que possible se ressembler sur le plan affectif pour que le golfeur fasse cette transition de l’un à l’autre avec sérénité. Le constat que se font souvent les golfeurs amateurs, quel que soit leur niveau, est qu’ils sont la proie d’émotions parfois difficiles à canaliser lorsqu’ils se rendent sur le terrain. Ils l’admettent bien volontiers parce qu’ils ressentent profondément qu’une partie de leurs progrès passera par une meilleure gestion de leurs émotions.

La méthode d'enseignement de notre académie

L’une des forces de notre académie de Cannes réside dans le fait de travailler l’approche mentale du jeu longtemps avant de mettre en application les repères de swing sur le parcours. Pour faire simple, nos cours n’attendent pas d’être sur le premier trou pour vous évoquer le mode d’emploi mental du parcours. Dans ce but, les cours développent sur le practice, en plus des séquences purement mécaniques, un mode préparatoire au coup. Pour aller à l’essentiel, il s’agit pour le golfeur de passer par une faible quantité d’émotion et de concentration pour réussir son swing.

Pour être plus exact sur l’émotion, le méthode différencie l’intensité de l’émotion et sa nature agréable. Le joueur doit profiter des beaux sentiments et de l’envie qu’une balle magnifique sorte du swing de golf à venir. Cet élément d’émotion pleinement positif occupe déjà les 15 à 20% d’engagement dont le joueur a besoin pour exprimer son swing avec régularité.

Tout ce qui touche à l’éventualité d’échec n’a pas à rentrer dans l’équation et représente pour le coup sur surcharge émotionnelle inutile et néfaste. Dans un tel scenario peu souhaitable, imaginez qu’après avoir intégré ces quantités d’informations en trop, néfastes pour votre swing de golf de surcroît, vous passiez, pour prendre le dessus, en mode d’affrontement par le courage à chacun de vos swings. Votre intensité de concentration passe alors de 15 à 95% et votre niveau d’émotion évolue dans les mêmes proportions démesurées. De plus, les émotions sont ici négatives puisque liées à la crainte qu’une erreur survienne.

Les émotions négatives n’ont pas de place dans la réussite et le plaisir au moment de réaliser dix dernières secondes de la routine préparatoire d’un coup. Les informations négatives sont lourdes et inutiles. Ce ressenti où l’on réfléchit trop, où l’on se sent sous tension et cet état d’esprit où les mauvaises pensées s’imposent n’est porteur ni de sensations agréables ni de performance pour votre jeu de golf. Il faut bien reconnaître qu’à certaines occasions le golfeur subit sans pouvoir changer l’ordre des choses. Trop de « j’ai peur » mais « j’y vais quand même » parce que « je veux réussir » et voilà l’esprit du golfeur bien encombré. Ce constat dont chaque golfeur a fait l’expérience constitue en soi un élément du golf intéressant à travailler si l’on souhaite progresser sans limites.

Une approche du golf résolument positive du parcours

Gardez à l’esprit qu'une gestion optimale de vos émotions sur le parcours permet idéalement de réaliser au maximum votre potentiel de jeu. Il y a, en effet, chez certains golfeurs un écart très net entre « avoir du potentiel » et « réaliser son potentiel ». Notre académie de Cannes consacre du temps au contrôle émotionnel parce que cette dimension du jeu améliore votre score autant que votre plaisir à jouer au golf. Pour situer dans notre vision du golf le perfectionnement technique par rapport à l’approche mentale, il y a d’abord une amélioration mécanique du swing qu'on peut apporter au joueur. Parallèlement, il faut associer à la technique une philosophie apaisante du jeu sur le terrain. Allier la technique au mental est essentiel si l’on souhaite voir instantanément des résultats survenir sur le parcours.

Cette réalité conduit notre approche pédagogique à intégrer très tôt dans le programme d'enseignement le niveau d’émotion et de concentration que le joueur engage au moment d'exécuter son swing. Une émotion favorable à votre swing de golf est toujours en rapport avec un ressenti 100% positif. Elle est liée à l’activation de pensées tournées vers les belles choses. Tant que le golfeur se cantonne à une approche idéaliste du coup à jouer, il maintient une approche légère du swing et reste efficace. Une concentration modérée ainsi qu'un niveau d’émotion bien contrôlé apportent la régularité que chaque golfeur recherche. Aux alentours des 15 à 20% d'engagement, un golfeur est constant et prend du plaisir à jouer. Cette qualité lui offre les meilleures chances de succès.

Il y a bien sûr des champions davantage en harmonie avec le jeu et d’autres qui évoluent plutôt dans l'affrontement, en opposition avec les éléments. Affronter est amusant de temps à autres, mais pas du début de la journée jusqu'au soir, et pareil le jour suivant. Le golfeur qui se régale est celui qui avance dans la confiance et se laisse porter par le golf. Celui-là sait équilibrer ses émotions et son niveau d’engagement en termes de concentration.

Le degré de concentration est bien entendu lié à l’intensité des émotions et à leur nature. Seule les belles émotions permettent un faible taux de concentration, c’est ainsi que les choses se passent bien en golf. C’est donc ainsi que notre académie vous propose de progresser dans votre jeu. Chaque cours de golf donné à l’entraînement crée une passerelle avec le parcours pour conserver le fameux « 15 à 20% » qui garantit le succès. C’est le secret de la réussite d’un entraînement bien mené et la plus sûre manière de préparer son plaisir sur le parcours. Soyez comme les enfants, merveilleusement amnésiques des mauvais coups. Les bons coups occupent bien suffisamment votre esprit pour vois aider à jouer un meilleur golf.

Chaque nouvelle balle est une chance de se faire plaisir et de réussir. Si vous manquez, oubliez instantanément et prenez à nouveau votre chance de vous régaler d’un bon coup. A la fin de la journée, ouvrez votre panier de bons coups et contemplez-les. Empilez ensuite ces belles sensations et stockez-les dans votre mémoire. Si vous devez allouer une partie de votre esprit à la pratique du golf, autant que ce soit avec des éléments constructifs qui vous servent à réussir.